Wembley s'est donné en spectacle lors la première demi-finale de Cup 2013. Réputés pour leur excès de zèle, les supporters de Milwall, « le club le plus détesté de Londres », ont encouragé leur équipe pour les pousser vers la deuxième finale de son histoire, mais sans résultat puisque Wigan, relégable en Premier League, dominait la rencontre (2-0).

Sur un centre d'Aruna Koné, un tir de Shaun Maloney a ouvert le score (25e) et McManaman, déjà très dangereux, a renforcé la domination de son équipe sur une passe de Jordi Gomez (78e). Les Latics participeront donc à leur première finale et, pourquoi pas, une qualification en Ligue Europa. Un rêve qui pourrait se réaliser, peu import le résultat le 11 mai, tant City et Chelsea finissent tous les deux le Championnat dans le Top 5. « Tout le monde nous déteste, mais on s'en fiche». C’était le cri de ralliement des fans de Milwall qui résonnait au début de la deuxième période. En 2004, lorsqu’ils affrontèrent Manchester United (0-3), les supporters ont fini par montrer leur caractère. Alors que le match se déroulait très bien, dans les tribunes, c’était tout autre chose. Les médias britanniques ont montré des images d'affrontements entre les forces de l’ordre et les supporters de Milwall. Dans un sens, cette défait de Milwall profite aux policiers qui doivent se sentir soulagés de ne pas avoir à gérer un nouvel écart à Wembley.